mercredi 29 mai 2013

And it's the same old trip, the same old trip as before.

BONJOUR, je viens de découvrir le groupe qui manquait à ma vie ma playlist.

Voilà, à même pas 2 minutes j'étais déjà presque entrain de pleurer et de me rouler par terre tellement c'est beau et tellement c'est exactement ce que j'aime. Je suis actuellement entrain de frissonner sous ma couette, non pas à cause des températures scandaleuses de ce mois de mai-presque mois de juin mais parce que putain, c'est vraiment beau.

Quelques sonorités du titre In The Shadow of Our Pale Companion m'ont irrémédiablement fait penser au titre The Chosen Pessimist d'In Flames. Cette chanson est typiquement celle que j'écoutais en boule dans mon lit quand j'étais au trente-sixième dessous. Malgré les mauvais souvenirs j'y reste terriblement attachée, ce qui s'explique certainement par sa beauté indiscutable. Étrangement, la réécouter aujourd'hui me fait y trouver une teinte d'espoir, bien qu'elle me donne toujours pas mal envie de pleurer.


En matière de chansons spéciale déprime de l'époque (puisqu'on y est hein), on trouvait également :

(cette chanson de Dimmu est d'une beauté exceptionnelle, écoutez-la


Bref, de la joie et de l'amour dans les chaumières, n'est-ce pas ? 

A part ça, il n'y a pas eu d'épisode de Game of Thrones cette semaine, je suis tristesse
Il y a eu une scène de cul dans The Borgias, pas de dépaysement en vue. (mais bon en même temps, moi j'aime bien les scènes de cul. Comme dirait George R.R. Martin je comprends pas pourquoi on devrait être plus choqués par des fesses que par des effusions de sang.) (puis en plus coucou la scène de cul avec le deuxième mâle en rut le plus bandant de la série hein (cadeau (oui je sais on voit pas grand chose, BANDE DE PERVERS)))

J'ai écouté le dernier Dagoba et je crois bien que j'ai pas aimé tant que ça. J'en ai fini avec mes partiels depuis 2 semaines et je crois bien que j'ai eu mon semestre, donc mon année \o/ C'est une victoire à double tranchant puisque j'aurais préféré trouver enfin une vocation, mais je crois que ça ne sera pas pour la rentrée de septembre 2013... 
J'ai voulu regarder Earthlings et n'ai pas tenu plus de 15 minutes. J'aurais aimé avoir la force de le regarder en entier, mais mon état au bout de ce quart d'heure me fait dire que je me serais surement suicidée à la fin du film. J'ai d'ailleurs toujours pas mal envie d'effacer l'humanité de la surface de la terre après avoir visionné ces quelques minutes d'horreur. J'ai aussi lu cet article, témoignage d'une étudiante en médecine vétérinaire en stage dans un abattoir. J'ai pleuré, ma belle-sœur a pleuré. Si vous êtes un tant soit peu sensibles à la cause animale et ne voulez pas risquer de vomir en apercevant un bout de viande à l'avenir, ne le lisez pas. Ou plutôt si, lisez-le.

Sur une autre note, j'ai eu l'immense joie de découvrir un paquet dans ma boite aux lettres (ou plutôt j'ai du me taper d'aller le récupérer à la poste et j'ai traversé mon quartier avec un carton énorme dans les bras contenant un paquet environ 15 fois plus petit que lui, merci Amazon pour cette belle leçon de gaspillage et d'écologie) contenant la BAGUETTE DE LORD VOLDEMORT. Ai-je besoin de préciser que l'auteur de ce cadeau, qui n'est autre que mon frère adoré, est immédiatement passé en première place de mon top des gens les plus merveilleux de ce monde? 
Je peux donc légitimement entrer à Poudlard maintenant que j'ai une baguette, bougez-vous les plumes les hiboux.

Sinon, pas grand chose de neuf.

4 commentaires:

  1. Aaaah c'est fou ça, j'ai découvert Agalloch ce mois aussi! On a aussi écouté le dernier Dagoba à la maison après avoir écouté le morceau posté sur ton blog, mais je dois dire que je n'étais pas convaincue non plus...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est à toi que je le dois, j'ai vu le nom mentionné dans les commentaires de ton dernier article ^^
      La chanson que j'avais mis était pourtant vraiment accrocheuse, je pense qu'il va falloir que je le réécoute pour me faire vraiment une idée. En tout cas j'espère que vous ne vous arrêterez pas à cette impression et irez écouter le reste de leur discographie ! (ne pas commencer par Face the Colossus)

      Supprimer
  2. Je suis une grande admiratrice de ce groupe (Agalloch), c'était mon meilleur ami qui écoutait ça tout le temps à l'époque et à sa mort j'ai gardé les quelques disques qu'il m'avait prêté. Ce groupe est à la fois puissant, mélancolique, et pousse à l'onirisme. C'est magnifique.

    The Chosen Pessimist est une de mes chansons favorites. Elle est tellement poignante, je ne peux pas décrire à quel point je l'aime même si, comme toi, elle me ramène à des souvenirs parfois douloureux.

    En revanche, j'ai pleuré comme une madeleine en lisant le témoignage sur les abattoirs. Lorsque mes yeux se sont posés sur le tout dernier mot, j'ai compris mieux que jamais pourquoi je suis végétarienne.

    (Et sinon bonjour, je m'appelle Hel, et je suis tombée sur ton blog par hasard, j'aime beaucoup ton univers - et tes commentaires souvent pertinents sur le blog d'Aleks notamment)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de meilleurs mots pour décrire leur musique que les tiens. Ça a vraiment été le coup de cœur absolu pour moi.

      Idem pour The Chosen Pessimist. J'ai l'impression que mon cœur va exploser à chaque fois que je l'écoute.

      Même chose encore (décidément ;)). Je suis tombée dessus par pur hasard, je l'ai lu d'une traite sans m'attendre à autant de violence. J'ai pleuré pendant 20 bonnes minutes par la suite...

      Bienvenue ici, et merci :)

      Supprimer