mardi 26 août 2014

I’ve heard the strange madness long growing in your soul.



J'ai l'impression qu'à peine une semaine s'est écoulée depuis mon dernier article alors que ce sont plus de deux qui sont passées. Je ne sais pas vraiment ce que j'ai fais de mon mois d'août, j'ai l'impression de l'avoir passé à naviguer dans une brume épaisse plombée par une tristesse sortie du fin fond de je ne sais où.

La reprise des cours approche. Moins d'un mois à attendre - mais quand on sait que mes derniers partiels se sont terminés mi-mai, ça met quelque peu les choses en perspective.
Donc je suis partagée entre la hâte de refaire enfin quelque chose de ma vie et la peur de voir encore mes espoirs tomber à l'eau. C'est ma troisième année, et il faut être honnête, moins de la moitié de ceux avec qui j'ai vécu ma première rentrée à la fac seront encore là. Moi même, je ne pensais pas aller en L3.
Donc oui, j'ai peur de me retrouver au milieu de tous ces gens motivés qui savent pourquoi ils sont là et vers quoi ils se dirigent, quand j'avance depuis toujours sur le fil du rasoir.

Mais jusqu'ici mes semestres impairs se sont plutôt bien déroulés, alors je croise fort les doigts. xx

6 commentaires:

  1. Aller courage, tu vas réussir ! Y a pas de raison. Le positif attire le positif, c'est fucking science !!! :)

    RépondreSupprimer
  2. Bonne rentrée et on croise les doigts pour que tout aille bien :)

    RépondreSupprimer
  3. Je te souhaite un bon courage pour la suite ! Ne t'en fais pas, tu vas réussir ! Puis la rentrée a toujours ce côté un peu déprimant, je crois que c'est dans l'air ou quelque chose comme ça...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je suis d'accord, on va essayer de le combattre :) merci !

      Supprimer